Site Internet de l'Agence d'Urbanisme Catalane

Animation et Réseaux

L'agence aux côtés du Pays de la Vallée de l'Agly et de la chambre d'agriculture pour le maintien de l'activité agricole

L'agence participe, au travers de son partenariat technique avec la chambre d'agriculture des Pyrénées-Orientales,  au projet de maintien de l’activité économique viticole sur la vallée de l’Agly sur deux actions.
La première consiste à l'accueil d'une stagiaire en charge de produire une méthodologie de détection des friches viticoles par image satellite. Ce stage co-encadré par l'AURCA, la chambre d'agriculture et le laboratoire de recherche Toulousain CESBIO doit permettre de consolider des modèles déjà produits sur une zone autour de Villeneuve-de-la-Raho, les confronter à des relevés de terrain puis les appliquer à la vallée de l'Agly.
La seconde action consistera à mettre à disposition une interface cartographique dynamique accessible par internet. Cet outil permettra dans un premier temps aux acteurs du projet de visualiser sur le territoire d'étude l'état du foncier enrichi par les enquêtes terrains menées par la chambre d'agriculture . Dans un second temps ces mêmes acteurs pourront mettre à jour eux-même les données relatives aux parcelles viticoles, permettant à cet état des lieux d'évoluer en outil de suivi.

dossier presse apva

Les mobilités à l’échelle des Pyrénées : les trois Agences d’urbanisme du piémont en réseau pour le Plan de Déplacements du Massif des Pyrénées.

 

Le Commissariat à l’aménagement, au développement et à la protection du Massif des Pyrénées a missionné les trois Agences d’Urbanisme du piémont pyrénéen ; l’AUAT (Toulouse), l’AUDAP (Pau-Bayonne) et l’AURCA, pour réaliser un état des lieux des transports et des mobilités à l’échelle des Pyrénées.

Les Départements, Régions et représentations locales de l’Etat concernés se sont réunis lors de deux Comités Techniques pour recenser les projets et débattre des enjeux à l’échelle de ce vaste territoire pyrénéen en février et septembre derniers. Plusieurs enjeux ressortent : l’accès aux équipements et aux services dans les secteurs montagnards et peu denses, la gestion et l’entretien des routes, la coordination entre les différentes offres de transports collectifs ou encore les mobilités touristiques. L’automne 2016 a été dédié à la rencontre des territoires à travers plusieurs ateliers territoriaux organisés au cœur du Massif (dont Saillagouse et Axat sur le périmètre de l’AURCA).

Une première synthèse de cet état des lieux a été présentée aux élus du Massif à Toulouse, le 15 décembre. Ce travail est appelé à être poursuivi en 2017 par la réalisation d’un livre blanc partagé par les acteurs publics et socio-économique du territoire dessinant un projet global pour améliorer les déplacements.

 
Massif Pyrénéen : état des lieux des mobilités 
InterSCOT "Sud-Méditerranée" : Les Présidents ouvrent un nouvel espace d'échanges et de rencontres

Avec la volonté de mieux articuler les différentes démarches de SCOT, de partager les expériences et d’enrichir les réflexions, la mise en place d’un réseau “InterSCOT” était fléché dans les orientations du programme de travail de l’agence. Ce nouvel espace de travail et de dialogue a été amorcé par une contribution commune des Présidents des SCOT Littoral Sud et Plaine du Roussillon à la Région dans le cadre de l’élaboration du SRADDET “Occitanie 2040”. Il s’est élargi aux SCOT de la Narbonnaise et du Biterrois avec la rencontre des 4 présidents : Gilles d’Ettore, Jacques Bascou, Jean-Paul Billès et Pierre Aylagas, en présence des techniciens et responsables de SCOT le 22 mai dernier à Narbonne.

 

Cette discussion a permis d’identifier plusieurs problématiques communes aux 4 territoires et de confirmer l’intérêt d’une démarche d’InterSCOT. Les techniciens des différentes structures se sont retrouvés le 5 octobre au Barcarès pour aborder ensemble les problématiques spécifiques à nos territoires littoraux ; résilience urbaine, requalification des stations, adaptation aux changement climatique, attractivité, résidentialisation et évolutions de la “loi littoral” étaient au programme de ces échanges techniques animés par l’agence d’urbanisme. Les territoires de SCOT Corbières-Salanque-Méditerranée ainsi que du bassin de Thau ont intégré le groupe de travail à cette occasion.

 

Lors de la rencontre du 22 mai des fiches techniques de présentation des différents territoires ont été préparées par les structures porteuses de SCOT et l’agence.  

interscotPlaineduRous interscotLittoralsud
interscotbitterois interscotnarbonne

 

Friches Urbaines : 3 projets locaux retenus par le comité de sélection

En mars 2018, plusieurs partenaires* se sont associés autour de la Région Occitanie/Pyrénées-Méditerranée pour porter un Appel à Manifestation d’Intérêt « Reconquête des friches », préfigurant une action régionale d’envergure sur le sujet.

En effet, les friches urbaines et/ou industrielles constituent une réelle opportunité foncière de développement de nouvelles fonctions pour les collectivités. Leur requalification permet une économie de foncier et répond aux enjeux de la transition écologique et énergétique, en limitant l’étalement urbain et ses conséquences en matière de déplacement. En lien avec les dispositions du futur SRADDET, et sa contractualisation adossée, l’objectif recherché est également de générer des exemples sur des configurations et typologies de friches variées.

Suite à la journée de lancement organisée à Toulouse le 27 mars dernier, cet AMI a généré une première vague de candidature. Le comité de sélection réuni le 28 août à Narbonne a dans ce cadre retenu 16 lauréats, dont 3 projets locaux.

La reconquête de la Zone Nord du port de Canet-en-Roussillon, présenté par la Ville et la SPL Sillages, a été sélectionnée. Avec l’agence, l’ADEME et la Région contribueront activement à la définition et l’enrichissement de ce projet pilote.

La reconquête de la friche Chassagnac dans le quartier de la gare du Soler a également été retenue. L’EPF d’Occitanie sera le chef de file AMI, accompagné par la Région.

Enfin, la reconquête de la friche des Abattoirs de Perpignan présenté par l’Atelier d’Urbanisme avec le soutien de la Ville, est le troisième lauréat local. La Caisse des Dépôts et Consignations sera le chef de file AMI.

 

*L’État, l’ADEME, la CDC, le BRGM, l’Établissement Public Foncier d’Occitanie, l’Union Régionale « Les CAUE d’Occitanie », les 3 Agences d’Urbanisme présentes en région- dont l’AURCA.